La bonne odeur du chrétien

LA BONNE ODEUR DU CHRÉTIEN

2 Co 2:14 -16

Le Chrétien est une odeur pour Dieu  (Ro 12:1/ Ep 5:2 / Jn 12:3).

L’allusion à « l’odeur de vie » et « l’odeur de mort » dans ce passage se comprend par l’image du triomphe, cérémonie accordée une fois dans sa vie à un général victorieux; il parcourait solennellement Rome sur son char. Il était accompagné d’esclaves qui faisaient brûler de l’encens sur son parcours et était précédé et suivi des chefs d’armées vaincues. Les uns, en tête du cortège, étaient relâchés après la cérémonie. Pour eux, l’encens était une odeur de vie. Les autres, en fin de cortège, étaient exécutés. Pour eux, c’était une odeur de mort.

Pour Abel:  Peut-être une affaire d’Odeur (Ge 4:4)?

Pour Isaac:  Ce fut l’Odeur qui le trompa (G 27:27).

Pour Esther: Ce fut 12 mois aux parfums divers.

Est 2:12:  »  Le tour de chacune des jeunes filles d’aller chez le roi Xerxès arrivait au bout de douze mois qui lui étaient assignés suivant le protocole des femmes, car la période de leurs apprêts était ainsi remplie : six mois avec de l’huile de myrrhe et six mois avec des essences odoriférantes et des cosmétiques de femmes. « 

Pour la Fiancée: C’est l’odeur qui fait l’excellence.

Ca 1:12:  » Tandis que le roi était avec son entourage, mon nard a exhalé sa senteur.  »
Ca 4:6:  » Avant que souffle la brise du jour et que les ombres fuient, j’irai à la montagne de la myrrhe et à la colline de l’encens.  »
Ca 4:11:   » Tes lèvres distillent le miel, ô mariée ; il y a sous ta langue du miel et du lait, et la senteur de tes vêtements est comme la senteur du Liban.  »
Ca 4:14:   » Du nard et du safran, du roseau et du cinnamome, avec tous les arbres à encens ; de la myrrhe et de l’aloès, avec toutes les meilleures essences odoriférantes. « 

Pour les Morts:  C’est aussi une affaire d’odeur (Marthe dans Je 11:39).

2 Ch 16:14:  » On l’ensevelit dans le tombeau qu’il s’était creusé dans la Ville de David. On le coucha sur un lit qu’on avait garni d’essences odoriférantes et de parfums composés selon l’art du parfumeur, et on fit un très grand feu pour lui. « 

Pour les Offrandes et Dîmes: Dieu les sent avec une odeur  (Ph 4:18).

Ex 29:18:  » Tu feras fumer tout le bélier sur l’autel ; c’est un holocauste pour le SEIGNEUR, une odeur agréable, une offrande consumée par le feu pour le SEIGNEUR. « 

No 15:3:  » Et que vous ferez au SEIGNEUR une offrande consumée par le feu, soit un holocauste, soit un sacrifice pour vous acquitter d’un vœu ou en offrande volontaire, ou bien lors de vos rencontres festives, en prenant sur le gros bétail ou sur le petit bétail afin de faire une odeur agréable pour le SEIGNEUR. « 

Mon péché produit la mauvaise odeur  (Ps 38:5-9). Une Mouche peut briser la bonne odeur (Ec 10:1). Belzébuth (nom de Satan) signifie « seigneur des mouches ».  Le travail du diable est de rendre la vie de l’être humain infecte par tans de choses qui lui « pourisse » l’existence. Le sang de Jésus nous purifie de tous péché afin de nous rendre a nouveau agréable devant Dieu (1 Je.1.7)