Guérir du Rejet

Ps. 37:25  J’ai été jeune, j’ai vieilli ; et je n’ai pas vu le juste abandonné, ni sa descendance mendiant son pain.
Ps. 27:10  Car mon père et ma mère m’abandonnent, mais le SEIGNEUR me recueillera.

Jésus fut aussi rejeté par les siens.

Es. 53:3  Méprisé et abandonné des hommes, homme de douleur et habitué à la souffrance, semblable à celui de qui on se détourne, il était méprisé, nous ne l’avons pas estimé.

Marc 15:34  A la neuvième heure, Jésus cria : Eloï, Eloï, lema sabachthani ? Ce qui se traduit : Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as–tu abandonné ?

Marc 14:50  Alors tous l’abandonnèrent et prirent la fuite.

Mat. 21:42  Jésus leur dit : N’avez–vous jamais lu dans les Ecritures : C’est la pierre que les constructeurs ont rejetée qui est devenue la principale, celle de l’angle ; cela est venu du Seigneur, c’est une chose étonnante à nos yeux.

Mc.6.3  N’est–ce pas le charpentier, le fils de Marie, le frère de Jacques, de Joses, de Jude et de Simon ? Et ses soeurs ne sont–elles pas ici parmi nous ? Et il était pour eux une occasion de chute.

Dieu veut  accueillir :

Les rejetés par les humains :     Les abandonnés, Divorcés, Trahis, Trompés etc..
1 Pi. 2:4 Approchez–vous de lui, pierre vivante, rejetée par les humains, certes, mais choisie et précieuse aux yeux de Dieu.

1 Je.3:1  Voyez quel amour le Père nous a donné, pour que nous soyons appelés enfants de Dieu –– et nous le sommes ! Si le monde ne nous connaît pas, c’est qu’il ne l’a jamais connu.

Les Rebelles repentis 
:     Les EX- Méchants, Bagarreurs, Insoumis, Fils Prodigues
Jér. 3:22  Revenez, fils rebelles, je vous guérirai de vos infidélités. ––Nous sommes là, nous venons à toi, car tu es le SEIGNEUR (YHWH), notre Dieu.

Les fatigués par leurs fardeaux 
:     Les accablés, écrasés, qui non pas de réussite dans la vie,
Mat. 11:28  Venez à moi, vous tous qui peinez sous la charge ; moi, je vous donnerai le repos.

Les sans père et mère
 :     Les sans Amour Familial, Sans Enfant, sans chaleur humaine
Ro.8:15  En effet, vous n’avez pas reçu un esprit d’esclavage, qui ramène à la crainte, mais vous avez reçu un Esprit d’adoption filiale, par lequel nous crions : Abba ! Père !

2 Co.6:18  Je serai pour vous un père, et vous, vous serez pour moi des fils et des filles, dit le Seigneur tout–puissant.

Ga. 4:6  Et parce que vous êtes des fils, Dieu a envoyé dans notre cœur l’Esprit de son Fils, qui crie : « Abba ! Père ! »

Les découragés et sans espérance
 :     Les découragés, Déprimés, Oprimés,  etc
2 Th. 2:16  Que notre Seigneur Jésus–Christ lui–même et Dieu, notre Père, qui nous a aimés et nous a donné, par grâce, un encouragement éternel et une bonne espérance,

Ceux qui souffrent du manque de pardon
 :     Qui ont le sentiment de Culpabilité, Non paix, vengeance, etc.

Lam.3:31  Car le Seigneur ne rejette pas pour toujours. 32  Mais, lorsqu’il cause du chagrin, il a compassion selon sa grande fidélité ;

Eph 1:7  En lui nous avons la rédemption par son sang, le pardon des péchés, selon la richesse de sa grâce,

Les vieux ou Agées 
:        Les remplis de peine, d’Amertume passée
Ps. 71:9  Ne me rejette pas au temps de la vieillesse ; quand ma force s’épuise, ne m’abandonne pas !

Es. 46:4  Jusqu’à votre vieillesse, c’est moi ; jusqu’au temps des cheveux blancs je vous soutiendrai ; je l’ai fait et je veux encore porter, soutenir et libérer.

Les pauvres et les malades
:       les handicapés en tous genres,
Es. 41:17  Les pauvres et les déshérités cherchent de l’eau, et il n’y en a pas ; leur langue est desséchée par la soif. Moi, le SEIGNEUR (YHWH), je leur répondrai ; moi, le Dieu d’Israël, je ne les abandonnerai pas.

Es. 42:16  Je ferai marcher les aveugles sur un chemin qu’ils ne connaissaient pas ; je les conduirai par des sentiers qu’ils ne connaissaient pas. Je changerai devant eux les ténèbres en lumière et le sol accidenté en terrain plat ; c’est bien cela que je ferai, et je ne les abandonnerai pas.

Les Oubliés 
:     Les non reconnus qui ont échoué, les sans Diplôme, etc…
Es. 49:15  Une femme oublie–t–elle son nourrisson ? N’a–t–elle pas compassion du fils qui est sorti de son ventre ? Quand elle l’oublierait, moi je ne t’oublierais pas.

Croyez, vous aussi, que ce Dieu d’Amour pense aussi a vous !!