Psaume 88 – Spirituellement en Forme

Psaume 88  –  Spirituellement en Forme

1 Au maître–chantre. Cantique. Psaume des enfants de Coré, sur la cithare. Maskil (cantique) d’Héman l’Ezrachite.  Éternel, Dieu de ma délivrance, je crie jour et nuit devant toi.
2  Que ma prière parvienne en ta présence ; incline ton oreille à mon cri.
3  Car mon âme est rassasiée de maux, et ma vie touche au séjour des morts.
4 Je suis compté parmi ceux qui descendent dans la fosse ; je suis comme un homme sans vigueur,
5 Gisant parmi les morts, tel que les blessés à mort, qui sont couchés dans le tombeau, dont tu ne te souviens plus, et qui sont séparés de ta main.
6 Tu m’as mis dans la fosse la plus basse, dans les lieux ténébreux, dans les abîmes. 
7 Ta colère pèse sur moi, et tu m’accables de tous tes flots. (Sélah.)
8 Tu as éloigné de moi ceux que je connais ; tu m’as rendu pour eux un objet d’horreur ; je suis enfermé et je ne puis sortir.
9 Mon oeil se consume par l’affliction ; je t’invoque, ô Éternel, tous les jours ; j’étends mes mains vers toi.

10 Feras–tu quelque merveille pour les morts ? Ou les trépassés se lèveront–ils pour te louer ? (Sélah.)
11 Annoncera–t–on ta bonté dans le tombeau, et ta fidélité dans l’abîme ?
12  Connaîtra–t–on tes merveilles dans les ténèbres, et ta justice dans la terre d’oubli ?
13 Et moi, Éternel, je crie à toi ; ma prière te prévient dès le matin.
14 Éternel, pourquoi rejettes–tu mon âme, et me caches–tu ta face ?
15 Je suis affligé et comme expirant dès ma jeunesse ; je suis chargé de tes terreurs, je suis éperdu.
16 Tes fureurs ont passé sur moi ; tes épouvantes me tuent.
17 Elles m’environnent comme des eaux chaque jour ; elles m’enveloppent toutes à la fois.
18 Tu as éloigné de moi amis et compagnons ; ceux que je connais, ce sont les ténèbres.

Voici un des psaumes les plus noirs qui se résument dans le vers. 6
Il s’agit d’une complainte individuelle.
C’est un psaume dépressif (voir les vers. 8,9)
Pourtant il commence par cette phrase «Éternel, Dieu de ma délivrance»
Pour le chrétien l’espérance n’est pas une illusion mais la certitude que les choses vont arriver.

Nous n’espérons pas que Dieu réponde aux prières, nous savons qu’il répond.
Voir les prières d’Elie pour le fils de la veuve (1Rs.17.21) de Josué pour le soleil (Js.10.12)

Une bonne Santé Spirituelle requiert :

3 Je.2  Ami très cher, je souhaite que tu te portes bien à tous points de vue. Ta vie chrétienne est bonne, je souhaite que ta santé soit aussi bonne.
2  Cher ami, je souhaite – et je prie – que tu prospères à tous égards et que ton corps soit en aussi bonne santé que ton âme.
Le dicton : « Un esprit saint dans un corps saint »

Deux raisons pour votre stress ou dépression, soit vous :

•    Vous apitoyez, vous plaignez, vivez dans l’amertume et vos frustrations en ne prêtant attention qu’à votre misère.
Ph 2:4  Ne pensez pas seulement à vos intérêts personnels ou à l’avantage que vous pouvez tirer des autres, désirez au contraire le bien de votre prochain et prenez ses progrès à coeur.
5  Ayez pour tous l’estime que l’on se doit en Christ, et que votre attitude envers les autres procède de votre vie en lui. Prenez modèle sur Jésus–Christ. Ayez en vous les pensées et les sentiments qui l’animaient jadis :
6  Le Christ, dès l’origine, fut d’essence divine, un avec le Dieu saint. Il avait sa nature, sa gloire sans mesure, ses attributs divins. Loin de mettre sa joie à trouver une proie dans son égalité avec le Dieu suprême,
•    Vous vivez dans le péché et permettez qu’il grandisse dans votre âme comme un cancer et vous êtes énervé, irritable, plein d’amertume et de révolte. (Ps.51.5,6,13/ Ps.31.11/
Ps.32.2,3/ Ps.38.2-9

Choisissez l’option de continuer à prier même s’il parait qu’il n’y a pas de réponse.