Enlevons tous les obstacles à notre Progrès

Ez. 18:30  C’est pourquoi je vous jugerai, chacun selon ses voies, maison d’Israël –– déclaration du Seigneur DIEU. Revenez, revenez de toutes vos transgressions, afin qu’il n’y ait plus d’obstacle pour vous faire trébucher, plus de cause de faute !
Ro. 2:5  Par ton obstination, parce que ton cœur se refuse à changer radicalement, tu t’amasses un trésor de colère pour le jour de la colère et de la révélation du juste jugement de Dieu,
1 Th. 4:1  Enfin, chers frères, puisque vous avez appris de nous comment vous devez vous comporter pour mener une vie agréable à Dieu, nous voudrions vous prier, oui, vous supplier au nom du Seigneur et dans la communion avec lui, de suivre minutieusement les instructions que nous vous avons transmises. Vous le faites déjà, vous cherchez à plaire à Dieu, vous êtes sur le bon chemin ; mais allez de l’avant, de progrès en progrès, afin d’approcher de plus en plus de la perfection.
2 Th. 1:3  Chers frères, nous devons sans cesse remercier Dieu à votre sujet. N’est–il pas juste que nous le fassions ? Votre foi fait de si magnifiques progrès et, en chacun de vous, l’amour fraternel que vous vous portez les uns aux autres ne fait qu’augmenter.

Enlevons
Toutes ces choses qui nous pourrissent la vie, toutes choses et sentiments
qui nous détruisent de l’intérieur.

La colère,        Col. 3:8  Mais maintenant, renoncez à toutes ces choses, à la colère, à l’animosité, à la méchanceté, à la calomnie, aux paroles équivoques qui pourraient sortir de votre bouche.

L’Animosité,       Eph. 4:31  Que toute amertume, toute animosité, toute colère, toute clameur, toute calomnie, et toute espèce de méchanceté, disparaissent du milieu de vous.

Le Non Pardon,    Tite 3:3  Nous aussi, en effet, nous étions autrefois stupides, rebelles, égarés, esclaves de toutes sortes de désirs et de plaisirs ; nous vivions dans la malfaisance et dans l’envie, nous étions odieux et nous nous détestions les uns les autres.

L’Amertume,    1 Jean 3:12  Ne faisons pas comme Caïn, qui était du Mauvais et qui tua son frère. Et pourquoi le tua–t–il ? Parce que ses œuvres étaient mauvaises, et que celles de son frère étaient justes.
1 Jean 3:15  Quiconque déteste son frère est homicide, et vous savez qu’aucun homicide n’a la vie éternelle demeurant en lui.

La vengeance,  (ta propre justice)    Ro. 12:19  Ne vous vengez point vous–mêmes, bien–aimés, mais laissez agir la colère ; car il est écrit : A moi la vengeance, à moi la rétribution, dit le Seigneur.

Les Mauvaises pensées,    1 Tim. 2:8  Je veux donc que les hommes prient en tout lieu, en élevant des mains pures, sans colère ni mauvaises pensées.

Jalousie,      Jac. 3:14   Mais si vous avez au cœur une passion jalouse et amère ou une ambition   personnelle, n’en soyez pas fiers et ne mentez pas contre la vérité.

Querelles,    Jac. 4:2  Vous désirez et vous ne possédez pas ; remplis de passion jalouse, vous assassinez, et vous ne pouvez rien obtenir ; vous multipliez les querelles et les conflits, mais vous ne possédez pas, parce que vous ne demandez pas.

Orgueil,    1 Tim. 6:4   Il est aveuglé par l’orgueil, il ne sait rien ; il a la maladie des débats et des querelles de mots. De là naissent  l’envie, les disputes, les calomnies, les mauvais soupçons,
6:5   les contestations interminables de gens à l’intelligence pervertie, privés de la vérité, qui considèrent la piété comme une source de profit.

Hypocrisie,    1 Pi. 2:1  Rejetez donc toute malfaisance et toute ruse, l’hypocrisie, l’envie et toute médisance ;

Cette maladie spirituelle s’appelle  le  CHOLESTEROL, qui vous détruit doucement.

Mat.15:18  Mais ce qui sort de la bouche vient du cœur ; c’est là ce qui souille l’homme.
19    Car c’est du cœur que viennent les mauvaises pensées, les meurtres, les adultères, les fornications, les larcins, les faux témoignages, les blasphèmes.

Prions pour que le Seigneur nous aide dans nos faiblesses et
que par sa puissance d’Amour il nous libère.