Consulter Dieu – Une habitude à prendre

Consulter Dieu  –  Une habitude à prendre

Si l’on vous dit: Consultez ceux qui évoquent les morts et ceux qui prédisent l’avenir, qui poussent des sifflements et des soupirs, répondez: Un peuple ne consultera-t-il pas son Dieu?
S’adressera-t-il aux morts en faveur des vivants?  (Es.8.19)
Mon peuple consulte son bois, et c’est son bâton qui lui parle ; Car l’esprit de prostitution égare,
et ils se prostituent loin de leur Dieu.  (Os.4.12)

 

L’homme en général consulte :

Les médecins, généralistes et spécialistes           Pour ce qui concerne la santé de son corps
Les Avocats, notaires et juges                                Pour les affaires de la vie et pour les finances
Les Psys et autres philosophes                              Pour les troubles de l’âme et de l’esprit
Les Voyants, médiums et astrologues                  Pour se rassurer sur l’avenir et le présent
La Météo (marine, montagne et routière)           Pour ses déplacements et voyages
Les Infos (différents types de journaux)              Pour les nouvelles et communiqués
Les Conseillers  (sages, amis et parents)             Pour les soucis et décisions importantes

Pourquoi ne pas faire de Dieu notre principale source de consultation

Quelques exemples

1) David :    Le roi David avait pour habitude de toujours consulter  l’Eternel pour toutes les choses importantes de sa vie ou de son royaume.  Nous voyons dans ces exemples le type de relation qu’il avait avec Dieu.

a)    Pour une campagne militaire :
1 Samuel.23.2  David consulta l’Eternel, en disant : Irai-je, et battrai-je ces Philistins ? Et l’Eternel lui répondit : Va, tu battras les Philistins, et tu délivreras Keïla.
4  David consulta encore l’Eternel. Et l’Eternel lui répondit : Lève-toi, descends à Keïla, car je livre les Philistins entre tes mains.
9  David, ayant eu connaissance du mauvais dessein que Saül projetait contre lui, dit au sacrificateur Abiathar : Apporte l’éphod !
10  Et David dit : Eternel, Dieu d’Israël, ton serviteur apprend que Saül veut venir à Keïla pour détruire la ville à cause de moi.
11  Les habitants de Keïla me livreront-ils entre ses mains ? Saül descendra-t-il comme ton serviteur l’a appris ? Eternel, Dieu d’Israël, daigne le révéler à ton serviteur ! Et l’Eternel répondit : Il descendra.
12  David dit encore, Les habitants de Keïla me livreront-ils, moi et mes gens, entre les mains de Saül ? Et l’Eternel répondit, Ils te livreront.
1Samuel.30.8  Et David consulta l’Eternel, en disant : Poursuivrai-je cette troupe ? L’atteindrai-je ? L’Eternel lui répondit : Poursuis, car tu atteindras, et tu délivreras.      (2 Samuel.5.19, 23)

b)    Au moment de choisir une ville pour y habiter :  
2 Samuel.2.1  Après cela, David consulta l’Eternel, en disant : Monterai-je dans une des villes de Juda ? L’Eternel lui répondit : Monte. David dit : Où monterai-je ? Et l’Eternel répondit : A Hébron.

c)    Pour comprendre une situation :  
2 Samuel.21.1 Du temps de David, il y eut une famine qui dura trois ans. David chercha la face de l’Eternel, et l’Eternel dit : C’est à cause de Saül et de sa maison sanguinaire, c’est parce qu’il a fait périr les Gabaonites.

2) Saül :    Voici l’exemple de celui qui commence par consulter le Seigneur mais qui ne lui fait pas vraiment confiance et finit par chercher d’autres solutions.
C’est aussi l’exemple de celui qui ne se contente pas du silence de Dieu comme réponse.
Enfin, c’est aussi l’exemple lorsque notre péché nous sépare de Dieu.  (Ez.20.31)
1 Samuel.28.6  Saül consulta l’Eternel ; et l’Eternel ne lui répondit point, ni par des songes, ni par l’urim, ni par les prophètes.
7 Et Saül dit à ses serviteurs : Cherchez-moi une femme qui évoque les morts, et j’irai la consulter. Ses serviteurs lui dirent : Voici, à En-Dor il y a une femme qui évoque les morts.

3) Roboam :    Voici l’exemple de celui qui cherche beaucoup de conseillers mais qui n’a pas la sagesse (crainte de Dieu) et finit  par faire les mauvais choix. Roboam fit le contraire de son père Salomon qui, quand il fut couronné, chercha la face de Dieu. (1 Rs.2.2-4 / 3.3-9)
1 Rois.12.6  Le roi Roboam consulta les vieillards qui avaient été auprès de Salomon, son père, pendant sa vie, et il dit : Que conseillez-vous de répondre à ce peuple ?
8  Mais Roboam laissa le conseil que lui donnaient les vieillards, et il consulta les jeunes gens qui avaient grandi avec lui et qui l’entouraient.
14  et il leur parla ainsi d’après le conseil des jeunes gens : Mon père a rendu votre joug pesant, et moi je vous le rendrai plus pesant ; mon père vous a châtiés avec des fouets, et moi je vous châtierai avec des scorpions.
2 Chroniques 12:14    Il fit le mal, parce qu’il (Roboam)  n’appliqua pas son cœur à chercher l’Eternel.
* Par contre le roi ASA, petit fils de Roboam eut un autre sort parce que dès le commencement de son règne il faisait chercher le Seigneur à son peuple (2Chr.14.1-4 / 15.9-15)

4) Achazia :    Voici l’exemple de celui qui ne se confie pas en Dieu même dans les situations de vie ou de mort.
2 Rois.1.2  Or Achazia tomba par le treillis de sa chambre haute à Samarie, et il en fut malade. Il fit partir des messagers, et leur dit : Allez, consultez Baal-Zebub, dieu d’Ekron, pour savoir si je guérirai de cette maladie.
3  Mais l’ange de l’Eternel dit à Elie, le Thischbite : Lève-toi, monte à la rencontre des messagers du roi de Samarie, et dis-leur : Est–ce parce qu’il n’y a point de Dieu en Israël que vous allez consulter Baal–Zebub, dieu d’Ekron ?

5) Josaphat :       Voici l’exemple de celui qui, dans le doute n’hésite pas à demander à Dieu une confirmation de sa première consultation.
1Rois. 22.6  Le roi d’Israël assembla les prophètes, au nombre d’environ quatre cents, et leur dit : Irai-je attaquer Ramoth en Galaad, ou dois-je y renoncer ? Et ils répondirent : Monte, et le Seigneur la livrera entre les mains du roi.
7  Mais Josaphat dit : N’y a-t-il plus ici aucun prophète de l’Eternel, par qui nous puissions le consulter ?

6) Rebecca :     Voici l’exemple de celle qui ne comprenant pas l’action de Dieu n’hésite pas à l’interroger afin de comprendre pleinement ses plans.
Genèse. 25.21  Isaac intercéda auprès du SEIGNEUR en faveur de sa femme, car elle était stérile, et le SEIGNEUR se laissa fléchir. Rébecca, sa femme, fut enceinte.
22  Les enfants se heurtaient en elle, et elle dit : Pourquoi cela m’arrive-t-il ? Elle alla consulter le SEIGNEUR.
23  Le SEIGNEUR lui dit : Deux nations sont dans ton ventre, deux peuples se sépareront au sortir de ton sein ; un de ces peuples sera plus fort que l’autre, et le grand servira le petit.

7) Israël :    Voici l’exemple d’une nation qui remet ses combats dans les mains de Dieu
Juges .20.18  Les Israélites montèrent à Beth-El et interrogèrent Dieu : Qui de nous ira le premier faire la guerre aux fils de Benjamin ? Le SEIGNEUR répondit : C’est Juda qui ira le premier.

Aujourd’hui, Comment Consulter le Seigneur

A) Aller à la maison de Dieu :         Le lieu de réunions des chrétiens peut être aussi le lieu de rencontre avec Dieu, c’est une façon que Dieu a pour nous faire sortir de notre « chez soi ou chez toi » pour ne pas vivre dans un conformisme, c’est « aller vers Dieu pour le voir » spirituellement et physiquement aussi.  (Ps.122.1 / 1Rs.8.29 / Mt.21.13)
Exode. 33:7  Moïse prit la tente et la dressa pour lui hors du camp, à quelque distance ; il l’appela tente de la Rencontre ; quiconque voulait consulter le SEIGNEUR sortait vers la tente de la Rencontre, qui était hors du camp.

B) Lire la Parole de Dieu :      La Bible est le livre par excellence dans lequel nous pouvons découvrir la volonté de Dieu pour notre vie, le lire chaque jour et surtout obéir à ses commandements est une façon d’être tous les jours dans la consultation du Seigneur.
2 Rois. 22.13  Allez consulter le SEIGNEUR pour moi, pour le peuple et pour tout Juda, au sujet des paroles de ce livre qu’on a trouvé ; car grande est la fureur du SEIGNEUR. Elle s’est enflammée contre nous, parce que nos pères n’ont pas écouté les paroles de ce livre ; ils n’ont pas agi selon tout ce qui est écrit à notre sujet.

C) Chercher Dieu produit la prospérité :       La vraie prospérité c’est d’être riche du Seigneur,
2 Chroniques. 26:5  Il s’appliqua à rechercher Dieu pendant la vie de Zacharie, qui avait l’intelligence des visions de Dieu ; et dans le temps où il rechercha l’Eternel, Dieu le fit prospérer.

D) La Prière :    C’est la meilleure façon de consulter  Dieu, se mettre dans sa présence et parler avec lui.
2 Rois.19.14  Ezéchias prit la lettre de la main des messagers, et la lut. Puis il monta à la maison de l’Eternel, et la déploya devant l’Eternel,
15  à qui il adressa cette prière : Eternel, Dieu d’Israël, assis sur les chérubins ! C’est toi qui es le seul Dieu de tous les royaumes de la terre, c’est toi qui as fait les cieux et la terre.
16  Eternel ! Incline ton oreille, et écoute. Eternel ! Ouvre tes yeux, et regarde. Entends les paroles de Sanchérib, qui a envoyé Rabschaké pour insulter le Dieu vivant.
20  Alors Esaïe, fils d’Amots, envoya dire à Ezéchias : Ainsi parle l’Eternel, le Dieu d’Israël : J’ai entendu la prière que tu m’as adressée au sujet de Sanchérib, roi d’Assyrie.
2 Chroniques. 32:24  En ces jours-là, Ezéchias fut atteint d’une maladie mortelle. Il fit une prière au SEIGNEUR ; celui–ci lui répondit et lui accorda un prodige.
Néhémie. 1:11  S’il te plaît, Seigneur, que ton oreille soit attentive à ma prière et à la prière de tes serviteurs qui désirent craindre ton nom ! Donne-moi aujourd’hui de réussir et accorde-moi la compassion de cet homme. Or moi, j’étais alors échanson du roi.
1 Pierre. 3:12  car le Seigneur a les yeux sur les justes, et ses oreilles sont attentives à leur prière ; mais la face du Seigneur est contre ceux qui font le mal.

Croyons-nous encore aujourd’hui que Dieu
puisse nous répondre de cette manière ?
                                                                                                                            D.W.S.